Passionnés de montagne
  • Accueil
  • Comment choisir ses skis ?

Comment choisir ses skis ?

 Skieur débutant, confirmé ou expert, à chacun ses skis ! Adaptés à l’usage et à la fréquence d’utilisation du pratiquant, les skis doivent vous offrir confort et plaisir de glisse, tout en assurant sécurité et progression dans la discipline.

Les critères à prendre en compte sont les suivants :

  1. Le niveau technique du skieur
  2. L'usage (freestyle, freeride, piste, tout terrain) 
  3. La morphologie du skieur.

 

 

 

Le niveau technique du skieur  

  • Débutant : Vous n’êtes jamais ou peu monté sur des skis, vous éprouvez des difficultés sur les mouvements de base et apprenez à faire vos premiers virages à faible vitesse sur pistes faciles (vertes/bleues).

 Ski préconisé : facile, accessible et tolérant.

  • Intermédiaire : Vous pratiquez le ski comme loisir (une à deux semaines par an), vous savez enchaîner les virages à moyenne vitesse et êtes capables de skier sur toutes les pistes du domaine. Vous souhaitez progresser pour être à l’aise à plus grande vitesse.

 Ski préconisé : confortable et évolutif.

  • Avancé : Vous skiez depuis de nombreuses années et aucune piste ne vous résiste ! Vous passez partout avec assurance, sur ou en bord de pistes. Vous maîtrisez les virages parallèles, savez varier les rayons et commencer à savoir véritablement carver.

 Ski préconisé : confortable et performant.

  • Expert : Sur piste, vous maîtrisez toutes les conduites de virages à grandes vitesses et savez parfaitement carver. En hors-piste, vous êtes à l’aise sur tous les types de neige et skiez avec contrôle et fluidité. Si vous êtes freestyler, votre ligne c'est la noire.

 Ski préconisé : très performant, voire exclusif.

L'usage

  • Piste : pour les adeptes de précision et de performance sur neiges damées ou les skieurs loisirs qui aiment se balader sur l’ensemble des pistes du domaine skiable.

Ski préconisé : des skis plutôt courts au patin étroit pour une meilleure réactivité, des spatules relativement larges pour faciliter l’entrée dans le virage et courtes pour réduire les vibrations.

  • All Mountain : pour les adeptes de tous les types de neige. Dure, trafollée, molle, poudreuse… vous ne savez pas trancher et voulez vous faire plaisir sur tous les terrains, sur les pistes comme en dehors.

Ski préconisé : des skis faciles à prendre en main, confortables et sécurisants sur tous les terrains, avec un patin d’une largeur moyenne (autour de 80 mm), une spatule plus longue que les skis de piste pour améliorer la portance en neige molle et un rayon bien dosé pour pouvoir alterner grands et petits virages avec facilité.

  • Freeride : pour les accros de la poudreuse qui passent la majeure partie de leur journée en dehors des pistes en quête de neige vierge et qui guettent les prochaines chutes de neige avec frénésie.

Ski préconisé : des skis aux dimensions généreuses, au patin large (au-delà de 90 mm) et spatules longues et larges pour faciliter la portance en poudreuse. Les bi-spatulés misent sur le ludisme, les talons plats sur la vitesse et la stabilité.

  • Freestyle : pour les fendus de snowpark qui aiment s’envoyer en l’air et tenter de nouveaux tricks sur les kickers du park, les rails ou toutes zones exploitables en bord de pistes.

Ski préconisé : des skis bi-spatulés pour pouvoir skier et réceptionner dans les deux sens (normal et switch), légers et résistants, mais également polyvalents pour pouvoir skier avec plaisir sur pistes.

La morphologie du skieur

  • Le sexe : les skis d’aujourd’hui correspondent aux spécificités morphologiques de chaque sexe. De véritables gammes destinées aux femmes se sont développées avec, au-delà des sérigraphies féminines, des caractéristiques techniques adaptées à leur besoin : talon surélevé, poids allégé…
  • La taille : la taille d’un ski se choisit en fonction de la taille du skieur et du programme du ski. En règle générale, pour un ski freeride, on choisira un ski proche de sa taille. Pour les skis de piste, all mountain et freestyle, un ski de 10 à 15 cm de moins que sa taille est idéal.
  • Le poids : le poids d’un skieur influe sur la réaction du ski. Si un skieur léger se retrouve sur un ski au flex rigide, il aura des difficultés à le déformer et ne pourra profiter pleinement de ses qualités. Inversement, un skieur lourd sur un ski mou aura l’impression de skier un ski sans vie. Après, chacun est libre de choisir en fonction de ses envies : ski nerveux ou ski plutôt doux et prévisible.

"La montagne nous offre le décor ... A nous d'inventer l'histoire qui va avec !" 

 

Besoin d’informations ?

contactez-nous

Ou par téléphone au 04 73 79 60 21

 Shop :

Rond Point des Pistes
63610 Super Besse, France

visite virtuelle

 Location :

Rond Point des Pistes
63610 Super Besse, France

Pour le plein d'info et de promos inscrivez vous à notre newsletter

This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Find out more here.
x